<h1>Travaux publics au Gabon</h1> <a href="/" title="Omar Bongo Ondimba : Président du Gabon">Omar Bongo</a> | <a href="/parcours-politique-omar-bongo.php" title="Parcours politique d'Omar Bongo">Parcours politique</a> | <a href="/politique-gabon.php" title="Vie politique au Gabon">Vie politique</a> | <a href="/famille-bongo.php" title="Vie familiale du couple présidentiel gabonais">Vie familiale</a> | <a href="/presidence-gabon.php" title="Cabinet présidentiel gabonais">Cabinet présidentiel</a> | <a href="/gouvernement-gabonais.php" title="Gouvernement gabonais">Gouvernement</a> | <a href="/discours-declarations-omar-bongo.php" title="Discours et déclaration du président Omar Bongo">Discours et déclaration</a> | <a href="/unite-nationale-gabon.php" title="L'unité nationale au Gabon">L'unité nationale</a> | <a href="/transgabonais.php" title="Réseau ferroviaire transgabonais">Transgabonais</a> | <a href="/infrastructures-gabon.php" title="Infrastructures du Gabon">Les Infrastructures</a> | <a href="/agriculture-gabonaise.php" title="Agriculture gabonaise">Agriculture</a> | <a href="/energie-gabon.php" title="Secteur de l'énergie au Gabon">Energie</a> | <a href="/situation-sociale-gabon.php" title="Situation sociale au gabon">Social</a> | <a href="/culture-gabonaise.php" title="Culture gabonaise">Culture</a> | <a href="/communaute-economique-afrique-centrale.php" title="Solidarité régionale au gabon">Solidarité régionale</a> | <a href="/foret-tropicale-gabon.php" title="Forêt tropicale gabonaise">Forêt</a> | <a href="/transports-gabon.php" title="Transports au gabon">Infrastructures</a> | <a href="/exploitation-bois-gabon.php" title="Secteur du bois au Gabon">Bois</a> | <a href="/education-gabon.php" title="L'éducation au gabon">L'éducation</a> | <a href="/parcs-nationaux-gabon.php" title="Parc nationaux gabonais">Parcs nationaux</a> | <a href="/ressources-naturelles-gabon.php" title="Ressources naturelles du Gabon">Ressources naturelles</a> | <a href="/telecommunications-gabon.php" title="Secteur des Télécommunications au gabon">Télécoms</a> | <a href="/tourisme-gabon.php" title="Tourisme au gabon">Tourisme</a> | <a href="/travaux-publics-gabon.php" title="Travaux publics au gabon">Travaux publics</a> | <a href="/environnement-gabon.php" title="Environnement au Gabon">Environnement</a> | <a href="/diplomatie-afrique-centrale.php" title="Relations internationales avec l'Afrique centrale">Afrique centrale</a> | <a href="/situation-gabon-afrique.php" title="Relations internationales avec l'Afrique">Afrique</a> | <a href="/relations-gabon-france.php" title="Relations internationales entre le Gabon et France">Europe</a> | <a href="/relations-internationales-gabon.php" title="Relations internationales entre le Gabon et le reste du monde">Dans le reste du monde</a> | <a href="/articles-omar-bongo.php" title="Revue de presse sur Omar Bongo Ondimba">Articles de presse</a> | <a href="/interviews-omar-bongo.php" title="Entretient avec Omar Bongo Ondimba">Interviews</a> | <a href="/contacter-president-gabon.php" title="Contacter le Président du Gabon Mr Omar bongo Ondimba">Ecrire au Président</a> |
«    NOVEMBRE 2006     »
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
 
Pour visualiser les vidéos du Président, Cliquez-ici
   
  + Résultats des élections
  + Lettres de Félicitations
  + Galerie de la campagne
Accueil   >   Ses dossiers   >   Travaux publics
 
 
ÉTAT DES LIEUX

Le déploiement d'infrastructures de transport constitue depuis 1992 un axe prioritaire.

Le secteur secondaire dont les TP constituent la composante majeure, représente 11 % du PIB gabonais (secteur primaire : 46% / secteur tertiaire : 43%).

Actuellement, les efforts se concentrent à hauteur de 70 % sur les travaux d'infrastructures (routes, terrassements et entretien routier) et à 30 % pour les travaux de bâtiment et annexes.

Le réseau routier
Afin de respecter les objectifs de la construction et d'entretien des infrastructures routières, le réseau est privatisé à 70%.
Réseau routier : 9 170 km de routes dont 936 km sont bitumées et 7 600 km en latérite.

3 015 km sont classés routes nationales,
1 528 de km routes provinciales,
834 km de routes départementales,
571 km de routes non classées,
900 km environ de pistes saisonnières.
Deux axes routiers majeurs :

Nord-Sud, soit 870 km avec prolongement au nord vers le Cameroun et au sud vers le Congo,
Est-Ouest, 774 km permettant la liaison, à l'est, avec le Congo.
Intégration d'un service Environnement dans le Ministère des TP.

AMBITIONS

Les objectifs du Programme d'Aménagement du Réseau Routier (PARR) sont :

Soutenir le développement de l'activité économique par la desserte des zones de production,
Renforcer les liaisons avec les autres pays de la région,
Réaliser une meilleure intégration des différents modes de transport,
Favoriser les échanges entre les différents centres de peuplement.

Axes routiers stratégiques du Gabon

Le développement des axes routiers constitue une priorité dans le cadre du programme d'aménagement du territoire (investissement estimé à 50 milliards de FCFA).
Aujourd'hui, tous les chefs-lieux de provinces, à l'exception de la presqu'île de Mandji (Port-Gentil), sont accessibles par la route. L'axe Franceville-Kabala est stratégique : il traverse la République Centrafricaine et longe la forêt du Congo à la frontière gabonaise.

ACTEURS

Ce secteur dépend à 75% de la commande publique.

Les autres clients émanent :

du secteur tertiaire : SEEG (Société d'Électricité et d'Eau du Gabon), OPRAG (Office des Ports et Rades du Gabon), ADL (Aéroport de Libreville), Transgabonais (transport ferroviaire), Gabon Télécom.
et du secteur secondaire : entreprises pétrolières, minières et forestières.

Le secteur est organisé autour d'une dizaine d'entreprises importantes :

SOGEA (groupe Vinci)
SOCOBA-EDTPL (groupe Vinci)
SATOM (groupe Vinci)
COLAS (filiale Bouygues)
DRAGAGES (filiale Bouygues)
SOCOFI (société locale propriétaire libanais)
CUBIERTAS (société espagnole, au Gabon depuis 1996)
VIBEC (société locale)
TAB (société locale)
COBEC (filiale d'une société publique chinoise).
Quatre entreprises ont un chiffre d'affaires supérieur à 20 milliards de FCFA. Six d'entre elles ont un chiffre d'affaires inférieur à 2 milliards.
Les PME représentent une concurrence importante dans le domaine de la construction privée.

OPPORTUNITÉS

Les investisseurs français, américains ou chinois sont déjà bien représentés.

Le partenariat dans ce secteur nécessite de s 'orienter sur :

les axes à haute densité de trafic,
les axes structurants intégrateurs et débouchant sur la création de péages.

1 - Aménagements des routes :

Franceville-Léconi (95 km). Consoliderait l'intégration de la région,
Léconi-Kabala (27 km). Itinéraire qui assurera la liaison entre la voie ferroviaire (Franceville) et la voie fluviale (Mossako et fleuve Congo),
Alembé-Mikouyi (302 km) permettra d'améliorer les échanges entre Libreville et le Sud-Est du Gabon,
Fougamou-Mouila (109 km). Itinéraire structurant qui s'intègre dans l'axe Nord-Sud,
Libreville-Nsilé (105 km). Artère principale vers l'intérieur du pays,
Pont-Octra-Port Owendo (10 km). Axe routier qui rendrait la circulation des produits fluides plus sûrs,
Axe Libreville / Bifoun. Mise en concession pour fort débit de circulation. Cet axe est le seul qui dessert le Nord, le Sud et l'Est du Gabon.

2 - Entretien des infrastructures routières :

3 000 km de routes à entretenir chaque année comprenant 800 km de route bitumée. Les programmes d'entretien du réseau routier concernent chaque année 8 820 km.

3 - Formation :

Accords avec le Maroc, la France, le Canada, les USA, l'Allemagne pour développer la formation des ingénieurs.