<h1>Secteur des télécommunications au Gabon</h1> <a href="/" title="Omar Bongo Ondimba : Président du Gabon">Omar Bongo</a> | <a href="/parcours-politique-omar-bongo.php" title="Parcours politique d'Omar Bongo">Parcours politique</a> | <a href="/politique-gabon.php" title="Vie politique au Gabon">Vie politique</a> | <a href="/famille-bongo.php" title="Vie familiale du couple présidentiel gabonais">Vie familiale</a> | <a href="/presidence-gabon.php" title="Cabinet présidentiel gabonais">Cabinet présidentiel</a> | <a href="/gouvernement-gabonais.php" title="Gouvernement gabonais">Gouvernement</a> | <a href="/discours-declarations-omar-bongo.php" title="Discours et déclaration du président Omar Bongo">Discours et déclaration</a> | <a href="/unite-nationale-gabon.php" title="L'unité nationale au Gabon">L'unité nationale</a> | <a href="/transgabonais.php" title="Réseau ferroviaire transgabonais">Transgabonais</a> | <a href="/infrastructures-gabon.php" title="Infrastructures du Gabon">Les Infrastructures</a> | <a href="/agriculture-gabonaise.php" title="Agriculture gabonaise">Agriculture</a> | <a href="/energie-gabon.php" title="Secteur de l'énergie au Gabon">Energie</a> | <a href="/situation-sociale-gabon.php" title="Situation sociale au gabon">Social</a> | <a href="/culture-gabonaise.php" title="Culture gabonaise">Culture</a> | <a href="/communaute-economique-afrique-centrale.php" title="Solidarité régionale au gabon">Solidarité régionale</a> | <a href="/foret-tropicale-gabon.php" title="Forêt tropicale gabonaise">Forêt</a> | <a href="/transports-gabon.php" title="Transports au gabon">Infrastructures</a> | <a href="/exploitation-bois-gabon.php" title="Secteur du bois au Gabon">Bois</a> | <a href="/education-gabon.php" title="L'éducation au gabon">L'éducation</a> | <a href="/parcs-nationaux-gabon.php" title="Parc nationaux gabonais">Parcs nationaux</a> | <a href="/ressources-naturelles-gabon.php" title="Ressources naturelles du Gabon">Ressources naturelles</a> | <a href="/telecommunications-gabon.php" title="Secteur des Télécommunications au gabon">Télécoms</a> | <a href="/tourisme-gabon.php" title="Tourisme au gabon">Tourisme</a> | <a href="/travaux-publics-gabon.php" title="Travaux publics au gabon">Travaux publics</a> | <a href="/environnement-gabon.php" title="Environnement au Gabon">Environnement</a> | <a href="/diplomatie-afrique-centrale.php" title="Relations internationales avec l'Afrique centrale">Afrique centrale</a> | <a href="/situation-gabon-afrique.php" title="Relations internationales avec l'Afrique">Afrique</a> | <a href="/relations-gabon-france.php" title="Relations internationales entre le Gabon et France">Europe</a> | <a href="/relations-internationales-gabon.php" title="Relations internationales entre le Gabon et le reste du monde">Dans le reste du monde</a> | <a href="/articles-omar-bongo.php" title="Revue de presse sur Omar Bongo Ondimba">Articles de presse</a> | <a href="/interviews-omar-bongo.php" title="Entretient avec Omar Bongo Ondimba">Interviews</a> | <a href="/contacter-president-gabon.php" title="Contacter le Président du Gabon Mr Omar bongo Ondimba">Ecrire au Président</a> |
«    NOVEMBRE 2006     »
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30
 
Pour visualiser les vidéos du Président, Cliquez-ici
   
  + Résultats des élections
  + Lettres de Félicitations
  + Galerie de la campagne
Accueil   >   Ses dossiers   >   Télécom
 
 
ÉTAT DES LIEUX

Depuis quelques années, le secteur des télécommunications a connu d'importants changements, liés à l'évolution des technologies, mais également à la libéralisation progressive du marché.

Le secteur affiche un potentiel de développement rapide, source de croissance économique.

40 000 lignes fixes de téléphone,
350 000 abonnés GSM,
55 000 internautes soit 5% de la population,
13 000 abonnés RTC et 350 abonnés HD,
210 cybercafés,
25 000 micro-ordinateurs en service.
Depuis mai 2002, Libreville est raccordée au câble sous-marin SAT3 (fibres optiques), qui relie l'Afrique à l'Europe.

La privatisation prochaine de l'opérateur historique Gabon Télécom attire les plus grands groupes internationaux.

AMBITIONS

Evolution rapide du secteur

Depuis 1997, l'opérateur historique Gabon Télécom, a développé de nombreux atouts grâce aux investissements mis en œuvre.

Depuis 1999, le développement des trois opérateurs de téléphonie mobile a été rapide : Libertis (filiale de Gabon Télécom), Telecel Gabon (filiale de Atlantique Télécom) et Celtel Gabon (filiale de MSI Cellular).

En 2001, scission de l'OPT (Office des Postes et Télécommunications) en Gabon Poste et Gabon Télécom et création de l'Agence de Régulation des Télécommunications (ARTEL).

Depuis mai 2002, Libreville est raccordée au câble sous-marin SAT3 (fibres optiques), qui relie l'Afrique à l'Europe. Le Gabon devient un Hub télécom haut débit pour l'Afrique Centrale.

Actuellement, l'opérateur Gabon Télécom réalise trois boucles de desserte sur la capitale, qui vont permettre notamment d'enrichir l'offre Internet à très haut débit. Le câble SAT3 a considérablement accru l'offre de Gabon Télécom en terme de capacité de transmission. Actuellement 60% des communications internationales transitent par SAT3.

De nombreuses sociétés de services informatiques (dont les 15 sociétés de services déjà présentes au Gabon) voit dans cette interconnexion haut débit au réseau mondial un atout majeur de développement dans toute la région au niveau professionnel mais aussi pour les particuliers.

La privatisation de Gabon Télécom, prévue dans les prochains mois, offrira de nouvelles perspectives de croissance pour le secteur.
Objectif : ouvrir une première tranche de 35% du capital de l'opérateur « Gabon Télécom » dont la gestion sera confiée au secteur privé.

Suite à l'appel à candidature lancé en juillet 2003, 5 groupes se sont déclarés :

Telenor (Norvège),
Dtcon (Allemagne),
Maroc Telecom (Maroc) (Vivendi Universal 35%),
ZTE (Chine),
Sonatel (Sénégal) (filiale de France Télécom).
ACTEURS

Opérateur de téléphonie mobile :

Celtel Gabon, filiale à 80% de MSI Cellular Investments (Pays Bas), a démarré sa commercialisation en juin 2000. A noter que Celtel revendique le premier rang du marché de la téléphonie mobile (42,2% de part de marché), qu'elle détient au titre du nombre des abonnés totaux. Le réseau Celtel couvre 17 localités sur sept provinces.
Libertis, filiale de Gabon Télécom, qui représente une part de marché de plus de 40% et assure la plus forte couverture y compris dans les zones rurales.
Telecel-Gabon (16% de part de marché) : la quasi-totalité des parts de Telecel-Gabon a été cédée en 2002 par le groupe égyptien Orascom à Atlantique Télécom, groupe ivoirien.

Fournisseurs d'accès à internet :

Internet Gabon
Solsi
Gabon Télécom (depuis 1997)
OPPORTUNITÉS

Les opportunités sont multiples. Outre la privatisation de Gabon télécom et l'essor de la téléphonie mobile, la libéralisation du secteur vise à placer les télécommunications gabonaises en pôle position au niveau de l'Afrique Centrale par :

Le développement de l'Internet Haut débit,
L'amélioration de la qualité et de l'accessibilité aux services de télécommunications, et l'interconnexion des réseaux nationaux,
Le développement des activités de services nationales et transnationales liées aux nouvelles technologies de l'information et de la communication,
La constitution d'un pôle de formation à ces technologies.