Lundi 23 Juin 2008 Vous �tes sur : Accueil > A l'International
Dans le reste du monde

Chine/Gabon : communiqué conjoint publié à l'issue de la visite d'Etat du président chinois au Gabon

Au terme de la visite d'Etat effectuée les 1-3 février par le président chinois Hu Jintao au Gabon sur invitation de son homologue gabonais El Hadj Omar Bongo Ondimba, les deux parties ont publié un communiqué conjoint.


"Les deux Parties se félicitent du développement sain et régulier des rapports d'amitié sino-gabonais sur la base des cinq principes de la coexistence pacifique depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques il y a 30 ans. Elles ont pris l'engagement de maintenir les échanges politiques de haut niveau, d'approfondir leur coopération dans les divers domaines et de renforcer leurs consultations dans les affaires internationales et africaines pour porter leurs relations d'amitié et de coopération à un nouveau palier par leurs efforts communs", indique le communiqué.

"Chacune des deux Parties exprime son soutien aux efforts de l'autre Partie pour défendre la souveraineté étatique et l'intégrité territoriale du pays. La Partie gabonaise appuie la grande cause de la réunification de la Chine et réitère qu'il n'y a qu'une Chine dans le monde, que le gouvernement de la République populaire de Chine est le seul gouvernement légal représentant la Chine tout entière et que Taiwan fait partie intégrante du territoire chinois. La Partie chinoise apprécie cette prise de position", note le document.

"Les deux Parties expriment leur satisfaction des résultats de la coopération économique et commerciale bilatérale. Elles se déclarent prêtes à mettre en application sérieusement les accords de coopération conclus, à encourager l'élargissement du commerce et les investissements, à développer la coopération notamment dans les domaines de l'agriculture, de l'infrastructure, de l'exploitation des ressources et de la formation et à continuer d'appuyer la coopération mutuellement avantageuse entre les entreprises chinoises et gabonaises. La Chine réitère qu'elle entend soutenir, dans la mesure de ses possibilités, les efforts du Gabon pour son développement économique et social", souligne le communiqué.

"Les deux Parties sont d'avis que la communauté internationale doit intensifier les consultations pour préserver la diversité du monde et promouvoir les échanges et l'inspiration mutuelle entre les différentes civilisations et modes de développement. Elles soulignent qu'il faut respecter les buts et principes de la Charte des Nations Unies et maintenir l'autorité de l'ONU et son rôle central dans les affaires internationales", précise le communiqué.

"Les deux Parties sont d'avis que le maintien de la stabilité et l'éradication de la pauvreté constituent une tâche urgente pour les pays africains. La Chine soutient l'Union africaine et les organisations sous-régionales africaines désireuses de jouer un rôle plus important dans la réalisation de la paix et de la stabilité comme dans la promotion de l'intégration de l'Afrique. Elle appuie les pays africains dans leurs efforts visant à réaliser le renouveau et le développement de l'Afrique par la mise en oeuvre du NEPAD, fait ressortir le communiqué avant d'ajouter : Les deux Parties affirment que les conflits en Afrique doivent être réglés par le dialogue et la concertation. Elles exhortent la communauté internationale à accorder une plus grande attention à la cause de la paix et de la stabilité en Afrique et à prendre les mesures nécessaires pour soutenir les efforts des pays et des organisations régionales africaines tendant à résoudre les conflits de façon pacifique. La Chine déclare qu'elle continuera de participer aux opérations de maintien de la paix en Afrique sous l'égide de l'ONU et d'apporter son soutien aux opérations de maintien de la paix engagées par les organisations régionales et sous-régionales africaines", affirme le communiqué.

"Les deux Parties considèrent en outre que le Forum sur la coopération sino-africaine est un cadre important où la Chine et l'Afrique renforcent leurs consultations collectives et discutent de leur coopération pour un développement partagé. La Chine et le Gabon entendent intensifier leur coopération dans le cadre du Forum, afin de promouvoir et d'enrichir ce nouveau partenariat de coopération globale entre la Chine et l'Afrique en vue d'un développement commun", remarque le communiqué.

"Le Président El Hadj Omar Bongo Ondimba exprime ses félicitations pour les réalisations accomplies par la Chine dans sa réforme, son ouverture vers l'extérieur et son oeuvre de modernisation. Le Président Hu Jintao exprime sa haute appréciation pour les efforts déployés par le gouvernement gabonais visant à maintenir la stabilité du pays et à promouvoir le développement économique et social, de même que pour l'action conduite par le Président El Hadj Omar Bongo Ondimba dans l'intérêt de la paix et de la stabilité en Afrique", conclut le communiqué.

"Le Président Hu Jintao invite le Président El Hadj Omar Bongo Ondimba à se rendre en visite en Chine à un moment qui conviendrait aux deux Parties", fait enfin savoir le communiqué conjoint.