Jeudi 10 Avril 2008 Vous �tes sur : Accueil > Ses Dossiers
Environnement

Favoriser les investissements �trangers

Le Gabon, pour assurer l'exploitation de ses ressources naturelles, a mis en place d�s l'origine un cadre juridique et fiscal favorable aux investissements �trangers.

La prosp�rit� �conomique du pays, sa situation g�ographique privil�gi�e, la stabilit� politique et sociale qu'il garantit et les infrastructures d'accueil propos�es ont d�j� encourag� de nombreux investisseurs �trangers, tous secteurs confondus, � s'implanter au Gabon.

Deux initiatives illustrent la volont� de donner une nouvelle impulsion � la promotion des investissements �trangers :

La cr�ation, d�but 2002, de l'Agence de Promotion des Investissements Priv�s (APIP), dot�e des missions d'information et de conseil aux investisseurs, et de facilitation des d�marches administratives li�es � la cr�ation d'entreprise.

La cr�ation en 2005 d'une Zone Franche � Mandji (Port-Gentil) , elle offrira des conditions fiscales attractives comme une exon�ration d'imp�ts pendant 10 ans ou des cr�dits d'imp�ts li�s � l'investissement et � l'emploi. La seconde transformation du bois, les industries navales et para-p�troli�res sont les cibles privil�gi�es du projet.

Augmenter les volumes d'investissement

Les volumes d'investissements directs �trangers (IDE) sont encore modestes compar�s aux flux des IDE mondiaux. Le Gabon attirait tout de m�me en 2001, 1,2% des flux destin�s � la seule Afrique, montant d'investissement repr�sentant presque 4% du PIB.

Le secteur p�trolier est de tr�s loin le premier secteur b�n�ficiant des IDE. La mise en valeur des gisements connus prenant le pas en 2002 sur les d�penses d'exploration men�es en offshore ultra-profond.

La volont� du Gabon de d�velopper de nouveaux secteurs �conomiques constitue une opportunit� r�elle pour les investisseurs op�rant dans les secteurs du tourisme, de l'exploitation mini�re, de la fili�re bois, des travaux publics ou des t�l�communications.


Encourager de nouveaux partenaires

La France, avec 1 241 millions d'euros d'investissements directs, �tait, fin 2000, le premier investisseur �tranger au Gabon. La pr�sence fran�aise est visible dans tous les secteurs de l'�conomie : p�trole, exploitation foresti�re, extraction du mangan�se, BTP, agroalimentaire, services et distribution.