Vendredi 11 Avril 2008 Vous �tes sur : Accueil > Actualit�s
Actualit�s Pr�sidentielles

Mardi 8 Avril 2008

Conclave gabono-chinois pr�sid� par Hadj Omar Bongo Ondimba

Le Chef de l’Etat, Hadj Omar Bongo Ondimba, a présidé ce lundi 7 mars 2008, au palais présidentiel du Bord de Mer à Libreville, une réunion de travail entre le gouvernement de la République et des opérateurs économiques chinois, notamment les responsables du groupe China Engineering Consultation, spécialisé dans la construction, les études et les montages financiers.

Tout au long de cette séance de concertation et d’échanges, il a surtout été question au menu, des projets que l’Etat gabonais juge prioritaires, à savoir le bitumage de la Nationale 1 sur un linéaire de 360 km, la construction d’une route de contournement de Bikélé, la construction des bâtiments administratifs, la construction des stades annexes à Libreville et Franceville dans la perspective de la CAN 2012, la construction des universités de Port-Gentil, Franceville, Oyem, Mouila et l’Ecole des Mines de Franceville, et la construction de la nouvelle prison de Libreville, entre autres, le projet de Marina sur le bord de mer, y compris les logements sociaux.

Les responsables de la partie chinoise ont de ce fait, exprimé leur disponibilité à financer ces projets. Ils ont dit offrir des garanties de plusieurs ordres, et procèdent par l’établissement d’un accord général (accord cadre) qui définit les termes des crédits à apporter, les modalités de remboursement, les intérêts, la description des projets concernés, les participations respectives et les garanties.

Pour sa part, le président de la République a estimé que la phase des études étant souvent longue, qu’il fallait travailler sur la base des études qui existent déjà, dans ces différents secteurs. D’ailleurs, il a été convenu de la préparation d’un projet d’accord-cadre par le gouvernement avant le retour des opérateurs chinois, le mois prochain, au Gabon.

 

Sce, presse présidentielle




Auteur : Andr�-Yves Mbongo'o, Site Officiel du Pr�sident Omar Bongo Ondimba