Vendredi 11 Avril 2008 Vous �tes sur : Accueil > Actualit�s
Actualit�s Pr�sidentielles

Dimanche 6 Avril 2008

Le pr�sident de la R�publique Hadj Omar Bongo Ondimba de retour du s�jour priv� de Rabat

Le Chef de l’Etat, Hadj Omar Bongo Ondimba, après quelques jours, savamment mis à profit pour le Gabon, passés à Rabat au Maroc en séjour privé, a regagné Libreville ce dimanche 6 avril 2008 en matinée, où il a été accueilli à l’aéroport international Léon Mba, par les membres du gouvernement de la République, en tête desquels, le Premier ministre Jean Eyeghe Ndong.

En quelques quatre jours privés passés au Maroc, le président de la République a eu à nouveau l’occasion d’exalter la coopération bilatérale entre nos deux pays, au cours des entretiens qu’il a eu avec le roi de Rabat Saleh, représentant du souverain Mohamed VI, avec qui ils ont discuté des projets d’accords communs, dans les secteurs du logement social, l’éducation et la formation, puis les télécommunications.

Les fréquents séjours du numéro un gabonais au Maroc, se justifient assurément du fait de l’énorme potentiel d’investisseurs que regorge le royaume chérifien, dont le président de la République en a conscience, au regard de la flambée économique, de l’attrait de nombreux investisseurs et bailleurs de fonds dont ce pays fait l’objet, et dont le Gabon pourrait en tirer profit grâce aux liens séculaires qui l’unissent au Maroc, et à sa stabilité politique susceptible, par conjecture, d’élargir ce cercle d’échanges économiques jusqu’à notre pays.

C’est donc au terme de cet autre voyage privé, mais d’utilité nationale, que Hadj Omar Bongo Ondimba, a regagné Libreville, prenant déjà le pouls de la situation qui prévaut dans son pays, notamment les crises de la Caisse Nationale de Garantie Sociale, l’intervention des Forces de l’ordre contre les grévistes de la faim qui s’insurgent face à la qualité du paiement opté pour leurs droits lors de la liquidation de cette entreprise, autant de griefs que le Chef de l’Etat devra assurément éclaircir dans les prochains jours, non seulement en sa qualité de chef suprême, mais aussi en tant que sage conciliateur des mésententes sociales.

Source, presse présidentielle




Auteur : Andr�-Yves Mbongo'o, Site Officiel du Pr�sident Omar Bongo Ondimba